Pierre Emmanuel s'est barré pour dénoncer la censure de France Inter

Ce mercredi matin 26 avril, France Inter (mais qui donc ?) a interdit à l'humoriste Pierre Emmanuel Barré de faire sa chronique habituelle "Drôle d'humeur". Un petit moment de jouissance pour l'auditeur, quoi que parfois un peu "crasspouille", puisque c'est la classe politique qui en prend plein la tête.

Pierre-Emmanuel Barré dénonce

"Salut Nagui, salut tout le monde, ah ba non, y'a personne parce qu'on m'a demandé de ne pas faire cette chronique ce matin à France Inter, mais c'est pas grave, on la fait sur France InterNE".
Après avoir dénoncé le silence qu'on lui impose, dans la vidéo (ci-dessous) publiée sur son compte Facebook Allez tous vous faire enculer, il analyse le résultat du premier tour comme la défaite des 65 millions d'électeurs.

Pierre-Emmanuel Barré analyse

Moi le 7 mai, je ne sais pas qui va gagner, mais je peux déjà vous dire qu'on est 65 millions à avoir perdu."